Pink : Une artiste aux multiples facettes ! À l’annonce de son passage à La Défense Arena de Paris, le 3 juillet 2019 pour son “World Tour Beautiful Trauma”, les places de ce concert à Paris se sont écoulées en à peine cinq minutes. Connaissant les habitudes de Pink, ses fans français peuvent s’attendre à assister à un show exceptionnel, à l’image de l’artiste et de sa carrière. Pink : La musique dans la peau Ses débuts encourageants Avant de prendre le pseudonyme de Pink, la jeune Alecia Beth Moore a fait ses premiers pas de chanteuse et danseuse à l’âge de 13 ans. Fière de ses deux passions, qui désormais ne la quitteront plus, elle deviendra une des choristes du groupe School of Thoughts, dont la spécialité est le hip-hop. Très vite, la fillette se met à composer ses propres morceaux. Sa motivation et sa persévérance lui ont permis de se faire remarquer par un DJ, qui devient son producteur et lui permet de chanter sur scène en solo. Dès ses 20 ans, alors qu’elle était sur scène avec des rappeurs, elle se fait approcher par la maison de disques MCA Records. Le groupe Basic Instinct qu’elle réussit à intégrer se dissout peu de temps après, alors qu’un autre groupe de R’n’B, Choice, lui tend les bras. Ses deux ans dans ce groupe lui permettent de se faire remarquer par le producteur de Choice. Un premier album couronné de succès Le producteur américain, L.A. Reid, permet à Alecia de signer son premier album solo et de choisir son pseudonyme. La chanteuse racontera plus tard qu’elle s’est inspiré du nom de Mr. Pink, personnage du film Reservoir Dogs de Tarantino. Avec des sonorités R’n’B, l’album “Can’t Take Me Home” sort en 2000 et entre dans le top 10 en Amérique, grâce au single “There you Go”. Une excellente nouvelle qui sera suivie par d’autres titres entrant aussi dans les tops 10 et 5. “You Make Me Sick” sera même intégré à la bande originale de Save the Last Dance. Pink voit son premier album se vendre à plus de 5 millions d’exemplaires dans le monde. C’est pourtant à partir de 2001 que sa carrière va décoller, lorsqu’elle participe à la bande-originale du film Moulin Rouge. La chanson, en featuring avec Christina Aguilera, Mya et Lil’ Kim, se classe en top 1 du hit parade américain. Il lui faudra patienter jusqu’en 2008 pour revivre cet exploit. Pink : Une femme forte et engagée Un succès en dents de scie Pour son deuxième album, Pink travaille avec l’ex chanteuse de 4 Non Blondes, Linda Perry. Les chansons du nouvel album “M!ssundaztood”, seront co-écrites et coproduite par Linda, qui encourage la talentueuse Pink dans son ascension. Le titre “Get The Party Started” se classe quatrième au Billboard Hot. C’est ensuite au tour de “Don't Let Me Get Me” et “Just Like a Pill” d’atteindre la huitième position du top. C’est une véritable consécration pour Pink, qui vend son album à plus de 12 millions d’exemplaires dans le monde. Mais suite à ce succès mondial, la chanteuse aura du mal à suivre le rythme avec l’album suivant, “Try this”, fin 2003. Malgré une collaboration avec Travis Barker et Tim Armstrong, ses singles n’atteignent pas le top 10. Pink participera à la bande-originale du film Charlie's Angels : Les Anges se déchaînent !, avec son titre “Fell Good Time” et une brève apparition. Même si cet album n’égale pas le précédent, avec 5 million de ventes dans le monde, il permet toutefois à la chanteuse de gagner le Grammy Award 2004 de la Meilleure performance vocale rock féminine. Une personnalité bien trempée Cet échec commercial n’affecte pas la chanteuse, qui redouble d’efforts pour remonter dans les classements. Son nouvel album “I’m Not Dead”, très pop-rock, est plus agressif et vise les dérives du président américain. Pink commence alors à revenir dans le Billboard 100 avec ses titres “Stupid Girls”, qui se classe treizième, et “U + Ur Hand” qui atteint la neuvième place. Son album se vend à 1 million d’exemplaires dès sa sortie. Pink aura notamment misé sur des paroles plus engagées, pour contrer l’image véhiculée par le rêve américain. Son album finira par atteindre les 6 500 000 d’exemplaires vendus en 2006. C’est durant cette année que Pink bousculera les codes pour faire sa demande en mariage à son compagnon, Carey Hart. Elle s’engagera aussi aux côtés de Neil Young et James Blunt, contre la guerre en Irak, et militera pour la fondation PETA à partir de 2007. Pink : La vie en rose ”Funhouse”, un album très personnel Son cinquième album “Funhouse”, dont le premier single “So What” dévoilé en août 2008, se place en pôle position du Billboard Hot 100. Ce titre marque un tournant dans la vie de la chanteuse qui annonce son divorce dans son vidéo clip, réalisé par Dave Meyers. Le mari de Pink apparaît d’ailleur à plusieurs reprises dans ce clip défouloir, qui montre la chanteuse affectée, mais voulant garder la tête haute. Le couple finira par renouveler ses voeux à la fin de l’année 2008, après plusieurs mois de séparation. L’album se vend à 2 500 000 exemplaires l’année de sa sortie, de quoi réjouir la chanteuse pop rock. Sa tournée mondiale Funhouse Tour est d’ailleurs un véritable succès, avec des places de spectacles écoulées en quelques jours. Aujourd’hui “Funhouse” a dépassé les 5 600 000 de ventes. Maternité et premier best-of L’année 2010 marque sa participation à la nouvelle édition de “We Are The World”, aux côté de grands noms de la chanson, pour soutenir Haïti. Elle sortira aussi son tout premier best-of, intitulé “Greatest Hits... So Far!!!” qui compile 21 titres à succès, dont 4 sont inédits. L’album a une version standard et une version Deluxe qui comporte des bonus. Il sera vendu 580 000 fois, un bon score pour ce projet ambitieux. Elle fera la tournée des festivals d’été à l’occasion de la fête de la musique et pour promouvoir son Funhouse Summer Carnival Tour. La star offrira à la foule un spectacle et une chorégraphie digne d’un music hall. Fin 2010, la chanteuse annonce à ses fans qu’elle est enceinte de son premier enfant. Le couple accueillera la petite Willow Sage Hart, en juin 2011. Pink : Un retour en force Un succès toujours au rendez-vous Après un repos bien mérité, Pink revient en 2012 avec son sixième album, “The Truth About Love”. Son single “Blow Me” sera numéro 1 sur iTunes, en Australie, alors que “Try” réussira à rester au sommet du Billboard 100 durant trois semaines. À la tête du Billboard 200, son album bat des records et compte 7 millions de ventes dans le monde, et obtient un Grammy Award. Après un tel succès, la chanteuse annonce en 2014 sa collaboration avec l’auteur compositeur et guitariste, Dallas Green, pour l’album folk “Rose ave…”, qu’elle peut ajouter à sa longue discographie. Le duo se renomme You+Me, et Pink abandonne son nom de scène pour l’occasion. En 2015 elle devient ambassadrice de l’UNICEF. En 2016 est dévoilé “Just Like Fire”, le single officiel du film Alice de l’autre côté du miroir”. Cette même année, Pink fera une apparition dans le film Popstar, et accouchera de son second enfant, Jameson Moon Hart. Des concerts live spectaculaires Alors que son nouveau single “What About Us” est déjà sorti, Pink annonce l’arrivée de son septième album “Beautiful Trauma” fin 2017. Sa nouvelle tournée Beautiful Trauma Tour passera notamment par la scène du Nrj Music Tour, pour un concert exceptionnel en France, accompagnée de ses danseurs et musiciens. Dès 2018, la chanteuse au grand coeur participe à un appel au don en faveur de l’UNICEF, avec son clip “Wild Hearts Can’t Be Broken”, et est invitée à chanter au Super Bowl à Minneapolis. Le 4 février, elle donne le coup d’envoi de la finale, avec l’hymne national qu’elle interprète dans le stade olympique. En juillet 2018, sort le clip de son quatrième single “Secrets” et Pink. Sa grande tournée s’achèvera le 19 octobre 2019, au Brésil.

Next Concert, la meilleure solution pour assister au concert de vos rêves

Avant l'annonce officielle : choisissez votre nombre de places. Réglez uniquement nos frais de services.
Lorsque les prix des places sont dévoilés, choisissez votre date, catégorie et réglez le prix des billets.
À la mise en vente : nos équipes réservent vos billets.
Vous recevez vos places 3 semaines avant votre concert au plus tard.

Pays & Ville :
Nombre de participants

4.45 / 5

Basé sur 79 avis vérifiés
Voir les avis

Pink : Une artiste aux multiples facettes ! À l’annonce de son passage à La Défense Arena de Paris, le 3 juillet 2019 pour son “World Tour Beautiful Trauma”, les places de ce concert à Paris se sont écoulées en à peine cinq minutes. Connaissant les habitudes de Pink, ses fans français peuvent s’attendre à assister à un show exceptionnel, à l’image de l’artiste et de sa carrière. Pink : La musique dans la peau Ses débuts encourageants Avant de prendre le pseudonyme de Pink, la jeune Alecia Beth Moore a fait ses premiers pas de chanteuse et danseuse à l’âge de 13 ans. Fière de ses deux passions, qui désormais ne la quitteront plus, elle deviendra une des choristes du groupe School of Thoughts, dont la spécialité est le hip-hop. Très vite, la fillette se met à composer ses propres morceaux. Sa motivation et sa persévérance lui ont permis de se faire remarquer par un DJ, qui devient son producteur et lui permet de chanter sur scène en solo. Dès ses 20 ans, alors qu’elle était sur scène avec des rappeurs, elle se fait approcher par la maison de disques MCA Records. Le groupe Basic Instinct qu’elle réussit à intégrer se dissout peu de temps après, alors qu’un autre groupe de R’n’B, Choice, lui tend les bras. Ses deux ans dans ce groupe lui permettent de se faire remarquer par le producteur de Choice. Un premier album couronné de succès Le producteur américain, L.A. Reid, permet à Alecia de signer son premier album solo et de choisir son pseudonyme. La chanteuse racontera plus tard qu’elle s’est inspiré du nom de Mr. Pink, personnage du film Reservoir Dogs de Tarantino. Avec des sonorités R’n’B, l’album “Can’t Take Me Home” sort en 2000 et entre dans le top 10 en Amérique, grâce au single “There you Go”. Une excellente nouvelle qui sera suivie par d’autres titres entrant aussi dans les tops 10 et 5. “You Make Me Sick” sera même intégré à la bande originale de Save the Last Dance. Pink voit son premier album se vendre à plus de 5 millions d’exemplaires dans le monde. C’est pourtant à partir de 2001 que sa carrière va décoller, lorsqu’elle participe à la bande-originale du film Moulin Rouge. La chanson, en featuring avec Christina Aguilera, Mya et Lil’ Kim, se classe en top 1 du hit parade américain. Il lui faudra patienter jusqu’en 2008 pour revivre cet exploit. Pink : Une femme forte et engagée Un succès en dents de scie Pour son deuxième album, Pink travaille avec l’ex chanteuse de 4 Non Blondes, Linda Perry. Les chansons du nouvel album “M!ssundaztood”, seront co-écrites et coproduite par Linda, qui encourage la talentueuse Pink dans son ascension. Le titre “Get The Party Started” se classe quatrième au Billboard Hot. C’est ensuite au tour de “Don't Let Me Get Me” et “Just Like a Pill” d’atteindre la huitième position du top. C’est une véritable consécration pour Pink, qui vend son album à plus de 12 millions d’exemplaires dans le monde. Mais suite à ce succès mondial, la chanteuse aura du mal à suivre le rythme avec l’album suivant, “Try this”, fin 2003. Malgré une collaboration avec Travis Barker et Tim Armstrong, ses singles n’atteignent pas le top 10. Pink participera à la bande-originale du film Charlie's Angels : Les Anges se déchaînent !, avec son titre “Fell Good Time” et une brève apparition. Même si cet album n’égale pas le précédent, avec 5 million de ventes dans le monde, il permet toutefois à la chanteuse de gagner le Grammy Award 2004 de la Meilleure performance vocale rock féminine. Une personnalité bien trempée Cet échec commercial n’affecte pas la chanteuse, qui redouble d’efforts pour remonter dans les classements. Son nouvel album “I’m Not Dead”, très pop-rock, est plus agressif et vise les dérives du président américain. Pink commence alors à revenir dans le Billboard 100 avec ses titres “Stupid Girls”, qui se classe treizième, et “U + Ur Hand” qui atteint la neuvième place. Son album se vend à 1 million d’exemplaires dès sa sortie. Pink aura notamment misé sur des paroles plus engagées, pour contrer l’image véhiculée par le rêve américain. Son album finira par atteindre les 6 500 000 d’exemplaires vendus en 2006. C’est durant cette année que Pink bousculera les codes pour faire sa demande en mariage à son compagnon, Carey Hart. Elle s’engagera aussi aux côtés de Neil Young et James Blunt, contre la guerre en Irak, et militera pour la fondation PETA à partir de 2007. Pink : La vie en rose ”Funhouse”, un album très personnel Son cinquième album “Funhouse”, dont le premier single “So What” dévoilé en août 2008, se place en pôle position du Billboard Hot 100. Ce titre marque un tournant dans la vie de la chanteuse qui annonce son divorce dans son vidéo clip, réalisé par Dave Meyers. Le mari de Pink apparaît d’ailleur à plusieurs reprises dans ce clip défouloir, qui montre la chanteuse affectée, mais voulant garder la tête haute. Le couple finira par renouveler ses voeux à la fin de l’année 2008, après plusieurs mois de séparation. L’album se vend à 2 500 000 exemplaires l’année de sa sortie, de quoi réjouir la chanteuse pop rock. Sa tournée mondiale Funhouse Tour est d’ailleurs un véritable succès, avec des places de spectacles écoulées en quelques jours. Aujourd’hui “Funhouse” a dépassé les 5 600 000 de ventes. Maternité et premier best-of L’année 2010 marque sa participation à la nouvelle édition de “We Are The World”, aux côté de grands noms de la chanson, pour soutenir Haïti. Elle sortira aussi son tout premier best-of, intitulé “Greatest Hits... So Far!!!” qui compile 21 titres à succès, dont 4 sont inédits. L’album a une version standard et une version Deluxe qui comporte des bonus. Il sera vendu 580 000 fois, un bon score pour ce projet ambitieux. Elle fera la tournée des festivals d’été à l’occasion de la fête de la musique et pour promouvoir son Funhouse Summer Carnival Tour. La star offrira à la foule un spectacle et une chorégraphie digne d’un music hall. Fin 2010, la chanteuse annonce à ses fans qu’elle est enceinte de son premier enfant. Le couple accueillera la petite Willow Sage Hart, en juin 2011. Pink : Un retour en force Un succès toujours au rendez-vous Après un repos bien mérité, Pink revient en 2012 avec son sixième album, “The Truth About Love”. Son single “Blow Me” sera numéro 1 sur iTunes, en Australie, alors que “Try” réussira à rester au sommet du Billboard 100 durant trois semaines. À la tête du Billboard 200, son album bat des records et compte 7 millions de ventes dans le monde, et obtient un Grammy Award. Après un tel succès, la chanteuse annonce en 2014 sa collaboration avec l’auteur compositeur et guitariste, Dallas Green, pour l’album folk “Rose ave…”, qu’elle peut ajouter à sa longue discographie. Le duo se renomme You+Me, et Pink abandonne son nom de scène pour l’occasion. En 2015 elle devient ambassadrice de l’UNICEF. En 2016 est dévoilé “Just Like Fire”, le single officiel du film Alice de l’autre côté du miroir”. Cette même année, Pink fera une apparition dans le film Popstar, et accouchera de son second enfant, Jameson Moon Hart. Des concerts live spectaculaires Alors que son nouveau single “What About Us” est déjà sorti, Pink annonce l’arrivée de son septième album “Beautiful Trauma” fin 2017. Sa nouvelle tournée Beautiful Trauma Tour passera notamment par la scène du Nrj Music Tour, pour un concert exceptionnel en France, accompagnée de ses danseurs et musiciens. Dès 2018, la chanteuse au grand coeur participe à un appel au don en faveur de l’UNICEF, avec son clip “Wild Hearts Can’t Be Broken”, et est invitée à chanter au Super Bowl à Minneapolis. Le 4 février, elle donne le coup d’envoi de la finale, avec l’hymne national qu’elle interprète dans le stade olympique. En juillet 2018, sort le clip de son quatrième single “Secrets” et Pink. Sa grande tournée s’achèvera le 19 octobre 2019, au Brésil.

Next Concert, la meilleure solution pour assister au concert de vos rêves

Avant l'annonce officielle : choisissez votre nombre de places. Réglez uniquement nos frais de services.
Lorsque les prix des places sont dévoilés, choisissez votre date, catégorie et réglez le prix des billets.
À la mise en vente : nos équipes réservent vos billets.
Vous recevez vos places 3 semaines avant votre concert au plus tard.

Pays & Ville :
Nombre de participants

4.45 / 5

Basé sur 79 avis vérifiés
Voir les avis

Le retour de l’artiste ou les prix des billets ne sont pas encore annoncés? On est au courant, c’est le principe même de notre offre
Quel intérêt alors ? Avec Next Concert, vous préparez sereinement son retour et facilitez l’obtention future de vos billets

Influencez le retour de votre artiste

Une fois qu'un nombre suffisant de commande est atteint, Next Concert pourra prendre contact avec l’artiste pour accélérer son retour près de chez vous.

Obtenez vos billets plus facilement

En plus de favoriser le retour de l'artiste, Next Concert vous permet de préparer sereinement son retour en facilitant l’obtention de vos places.

Oubliez le stress des billetteries

Laissez derrière vous les complications lors des mises en ventes officielles (Places vendues en 3 minutes, files d’attentes, carte bancaire qui ne fonctionne pas…) On s’occupe de tout.

Remboursement
Concert annulé ? Remboursement de 100% de la valeur des billets
Billets officiels
Chaque billet est unique et il garantit l’accès au concert.
Chiffrement SSL
Payez en toute sécurité : vos informations bancaires sont sécurisées grâce aux algorithmes de chiffrement SSL.